Edition 2012

 

- Jeudi 23 - Vendredi 24 - Samedi 25 - Dimanche 26 -


Jeudi 23 août 2012 - Ouverture du Festival


Jeudi 23 août 2012 – 18 h
PICK UP JAM SESSION
Depuis sa création, le Rideau Rouge a toujours tenu à proposer une programmation musicalede qualité, mais également à inviter son public à monter lui-même sur scène.
Chaque mardi, dès 20h, le Rideau se lève donc sur une scène ouverte et une séance musicaleimprovisée à laquelle peuvent se joindre les musiciens présents.
Dans l’esprit de la Jam Session du mardi, et fort de son succès lors de son lancement l’annéedernière, les Pick Up Jam Sessions reviennent cette année offrant une formule de Jammobile qui s’adapte à tous les lieux, évènements et envies.
Les meilleurs covers de tous les temps…



www.pickupjamsession.be

Vendredi 24 août 2012 - 2e jour de Festival

Vendredi 24 août 2012 – 19h
SPERMAFROST
Le groupe vit le jour en 2007 lorsque Dorl(guitare/chant) et
Vnknow(Basse/chant) décidèrent de monter un groupe de black metal. En 2009,
Ganonskull(batterie) vint se joindre au groupe, s'en suivit un premier concerts
à la Maison des jeunes de Marche-en-Famenne. Après cela, le groupe décida de se
séparer quelques temps et Ganonskull quitta le groupe. En avril 2010, Porkus(batterie)
rejoignit le groupe, s'en suivit quelques concerts en Belgiques et un concert
en France. Octobre 2011, la démo enregistrée, Spermafrost donne un dernier concert
avant le départ temporaire de Dorl. Le groupe prévoit son retour en été 2012.

Vnknow: Bass, Vocals and noise - Dorl Mathõs: Guitar and vocals - Porkus : Drum n' death

www.myspace.com/spermafrostbe

Vendredi 24 août 2012 – 21h

MUZIEK DE SINGE

Après un premier disque sorti en 2010 « Les nuages ne font pas de lait », le quintet Muziek de Singe poursuit le fil de ses envies et multiplie les détours pour métisser sa musique de couleurs et infl uences nouvelles. Sur scène, les musiciens présentent leur nouvel album qui sortira en
2013 : un disque « cent pour cent simiesque, tissé d'ambiances jazzy et aériennes, de rythmes à trois pattes et de mélodies cousues main ». Entre l'acoustique qui s'électrifie et l'électrique qui s'acoustifie,  les  nouvelles compositions du groupe affichent un style affiné, dans une  musique originale, fraîche et créative, avec le souci de mettre en  avant  la musicalité et de surprendre l'auditeur avec des ambiance inédites. Leur musique instrumentale, entre jazz et musique du monde, entre  tradition  et innovation, vous emmène arpenter les déserts et les chaumières, et  vous plonge dans un brassin de saveurs exotiques qui fait appel à l'imagination.  Tel un voyage entre le rêve et le réel, entre l'animal et l'humain,  entre le rural et l'urbain, ces musiciens vous proposent de la musique... de singe.


Maxime Tirtiaux, Guitare - Gilles Kremer, Guitare - Martin Chemin, Percussions- Martin Kersten, Sax - Benoît Dumont, Contrebasse - Alexandre Guisen, modulation

www.myspace.com/muziekdesinge




Samedi 25 août 2012 - 3e jour de Festival

Samedi 25 août 2012  - 14h
Balade Musicale
Balade Musicale dans les sentiers de Sart-Risbart accompagnée de Julie et ses deux ânes.


Samedi 25 août 2012  - 15h
LES VACHES AZTEQUES
Chansons coquines et désopillantes
Pour leur troisième album « Bouze de là ! », Les Vaches Aztèques ont (re)mis les petits plats dans les grands. Toujours sur des musiques de Thierry Vassias et sur de textes de Thierry Vassias et Bénédicte Chabot mais aussi de Valéry Benji-Lali, Johanne Samek, Laurent Ancion, Bruno Coppens et même Jean-Luc Fonck « Sttellla », elles nous racontent l’histoire du pauvre St-Nicolas piégé par un enfant pour n’avoir pas respecté la liste de jouets incluse dans la lettre, ou d’une fillette cherchant tous les moyens pour « liquider son p’tit frère qui lui pique toutes ses affaires »… Cela ne les empêche pas d’aborder aussi la richesse que peut représenter la rencontre avec d’autres cultures (« Respire ») qu’elles soient lointaines ou toutes proches, le ras-le-bol des « parents courant d’air » ou encore de chanter tout ce qui nous fait grandir, que ce soit la tendresse et les câlins ou bien… les 400 coups !.... L’album a été enregistré et mixé par Yves « Duke » Baudhuin (Vénus, Girls in Hawaï, Daniel Hélin…) qui s’est également attaché à la direction artistique avec Thierry Vassias. On notera deux duos réalisés avec Bénédicte, celui de Prosper Rygaert (10 ans), le fils de notre taureau percussionniste. Et celui de Jean-Luc Fonck (chantant un texte de Bruno Coppens) ! .... Désormais à quatre, les Vaches s’attaquent à une musique résolument acoustique (guitare, percus, piano, alto, violon…) tout en lorgnant vers les musiques du monde (bouzouki, saz, djembé, sabar…). Les 4-8 ans devraient y trouver leur compte sans oublier les grands frères et les grandes sœurs mais aussi les parents (qui pourra repérer les allusions à Gainsbourg ou à Prince ?...). .... Sur scène, Pascal Lemaître les a rejoint avec ses dessins aux couleurs vivent et à la ligne claire.

Bénédicte Chabot, chant Violon - Thierry Vassias, guitare - Philippe Rygaert, batterrie - Johanne Samek, claviers, violon
www.myspace.com/lesvachesazteques


Samedi 25 aout 2012 – 17h
AdosDameOakTree /A Dos d'âmes

A Dos d'âmes est un trio belgo-luxembourgeois où s'unissent, discourent les cordes du violoncelle d'Annemie Osborne, le soufflet de l'accordéoniste Thibault Dille et la voix de Sarah Klenes.
Ils se rencontrent au conservatoire de Bruxelles en 2008 dans la classe d'improvisation de Kris Defoort où ils explorent ensemble cette formation atypique.
Créer dans l'instant, mélanger les couleurs, les textures sonores, se compléter avec la volonté d'étonner et de s'étonner, inversant les rôles au fil d'un répertoire mêlant compositions personnelles et improvisations libres(-ment poétiques!), reprises de standards latins, jazz et de chanson, voici qui donne le ton!
Le trio vous invite au voyage dans un univers sensible et créatif, ludique et passionné, tantôt dynamique, tantôt berçant, aventureux et décalé à ses heures, en funambule généreux qui souhaite faire danser l'imaginaire du public, le faire rêver et/ou le réveiller!

Sarah Klenes, Chanteuse - Thibault Dille , Accordéon - Annemie Osborne, violoncelle

www.myspace.com/sarahklenes



Samedi 25 août 2012 – 19h
Susanna Dill/Gilbert PaeffgenSusanna Dill / Gilbert Paeffgen


Quel duo bouleversant :Susanna Dill et Gilbert Paeffgen !La rencontre des deux instruments « traditionnels » dulcimer et Accordéon vont ensemble au-delà des chemins battus, sur un parcours plein de surprises et de plein de petites sensations charmantes.
Avec leur ensemble finement tissé, ils s’élèvent dans des paysages poétiques et évoquent, de leurs sons sensuels, les images d’un rêve merveilleux.
Sur leur premier CD, c’est une musique minimaliste et lyrique que présente Gilbert Paeffgen sur son dulcimer martelé et Susanna Dill à l’accordéon. Ensemble ils ont enregistré «Légendes d'hiver» : un  album plein de chaleur...

www.gilbertpaeffgen.com/susannaDillGilbertPaeffgen.php


 

Samedi 25 aout 2012 – 21h30
TangramTANGRAM

Marie-Sophie Talbot (piano, voix, likembé et compositions) - Philippe Laloy (flûtes, sax) - Frédéric Malempré (percussions)

Trio de sons, de souffles et de rythmes Tangram offre une aventure musicale haute en couleurs. La musique se décline sur des teintes de Jazz, de musique du monde et de musique classique avec un piano «percussif» et lyrique de Marie-Sophie Talbot, les envolées aériennes de la flûte de Philippe Laloy et une créativité sonore et rythmique du percussionniste Frédéric Malempré.
Les musiciens de Tangram sont des personnalités accomplies du monde musical belge. En 2011, leurs expériences personnelles partagées et accumulées au fil des quinze ans d’existence de Tangram, débouchent sur un nouvel univers trans-frontalier qui abolit toute tentative de confinement à un seul style musical.
La musique du trio, heureux mélange de Jazz aux sonorités d’un monde sans frontières, est une musique qui va au coeur, qui parle aux sens, qui véhicule des émotions, des images, qui peut toucher autant un public averti que des personnes curieuses de découvrir une musique originale, parfois humoristique, souvent rythmique et poétique… Une belle invitation au voyage, laissant une jolie part à l’improvisation.


www.myspace.com/triotangram

Samedi 25 aout 2012 – Intermèdes
Pierre RochusPierre Rochus
Pierre Rochus jouera au Piano durant les Intermèdes.
Est né le 12 août 1982. Il a obtenu sa médaille de piano au Conservatoire Jean Lenain d’Auvelais en 2004.
Il a étudié la musique de chambre au Conservatoire d’Auvelais pendant deux ans, et le jazz pendant un an avec Jean-Luc Menderlier.
Il a suivi pendant deux ans les cours de musique dispensés à l’IMEP (Institut supérieur de musique et de pédagogie, Namur).

PROGRAMME

Frédéric Chopin :  Prélude opus 28 n°15
Frédéric Chopin :  Nocturne n° 20 en ut dièse mineur
Erik Satie :  Gnossiennes n° 4, 5 et 6
Félix Mendelssohn :  Le Chant du gondolier
Béla Bartok :  Danses populaires roumaines
Erik Satie :  Gymnopédie n° 1.

 

Dimanche 26 août 2012 - 4e jour de Festival

Dimanche 26 août 2012 - 14h
Workshop Musical pour les enfants
Susanna Dill / Gilbert Paeffgen(CH, D)

www.gilbertpaeffgen.com/susannaDillGilbertPaeffgen.php

 

Dimanche 26 août 2012 – 14h
Alix Léone>< Daniel Adam :
Une histoire qui tue !

Venez découvrir « Une histoire tue », le dernier roman atypique de Une histoire tueDaniel Adam, comme en pointillés, sur l’attente d’un être disparu. Moment propice à égrener des souvenirs sans mélo et avec une bonne dose d’humour dont l’auteur a le secret. Laissez vous bercer par la mélodie des mots de Daniel Adam et la musique d’Alix Leone, auteur-compositeur-interprète de talent, qui animera la rencontre. (Ed. du Cerisier)

 

Alix Leone, à l’allure garçonne, "éclaboussée par ses sens", offre une belle palette de saveurs dans un répertoire de chansons éclectiques d’ici et d’ailleurs… A découvrir !



Elle semble venue d’ailleurs mais son accent trahit son origine du sud de notre pays. Alix Leone
Alix Leone nous chante “Mange des oranges”, puis “Danse”, puis… C’est alors que les chansons nous révèlent – sans manière – un univers très terrien. Un univers où des ambiances exaltent nos sens. Sous la couverture “chanson française”, les sonorités sont peu communes : elles se mêlent à une influence jazzy, assez bossa-nova, rock parfois, et quelque peu latino.
Elle raconte : “J’aime les ambiances quelles qu’elles soient. Je suis très sensible au mélange de sons, d’odeurs, de couleurs, de lumières”. C’est ainsi qu’elle nous offre des palettes de villes chantées. Mais, de temps à autre, elle ose l’anecdote. Ce qui donne naissance à l’histoire d’une femme qui “prend ses cafards en escorte”, de “la musique rouge”, et à un “je combine des compotes un peu seule sans mes potes”. La voix est authentique, loin des manigances, profonde. Elle reflète un travail déjà amorcé depuis des années. En effet, Alix Leone a grandi dans une famille d’artistes et s’est entourée très tôt d’amis qui s’essayaient à “la chanson” comme jeu d’enfant. Mais elle ne s’est pas arrêtée là : jeune, elle apprend par elle-même la guitare, compose des chansons, et suit des cours de théâtre et de chant. Quelques années plus tard, entourée de Mano, Ben, Hugo et Pierre-Yves, elle propose ses chansons au public. Une suite bienheureuse s’ensuivra, et, on le croit, perdurera… (extraits de La Tribune de Bruxelles)
Une Histoire qui tue (Editions du Cerisier - 2010)

www.myspace.com/alixleone

Dimanche 26 août 2012 -16h
Contes en Musique Contes en Musique Michèle Stoffyn, Patrick Flawinne
Michèle Stoffyn crée et adapte des histoires, Patrick Flawinne les pare de notes de musique
judicieusement choisies. La voix et la guitare se mêlent harmonieusement pour
le plaisir des sens des petits et des grands.


Dimanche 26 août 2012 – 18h

STEREONAUTESTéréOnaute chanson gourmande

Après une première mise en bouche avec l’e.p. «toi tu te dis» sorti en 2010et quelques banquets plus tard (c.c. les chiroux, fêtes de wallonie,franc’off, bar du matin, rallye «chantons français»...), voici «satelliteet rature», l’album du groupe belge et francophone, stéréonaute.
Le chef vous sert du «slow food» car ce projet musical est avant tout untravail d’écriture, un jeu de rimes et de sons. une obsession, du plaisir, du temps,de l’espace et de multiples ratures.
«Satellite et Rature» c’est en entrée : le single «bruxelles», chanson née aux
32ème rencontres d’Astaffort, elle illustre une collaboration aussi réussie que inattendue. D’un côté, Jérôme Attal, le top chef du texte (delpech, hallyday,mitchell, pagny, jenifer et... stéréonaute :) de l’autre, Sébastien Collette, la cuisinelocal du son (noamoon, dynamic band, dustrims :) et puisque de nos jours, ilfaut de l’image... le clip reflète la persévérance d’un ‘do ityour self’ passionné.
«Satellite et rature» c’est au menu : quatorze titres qui façonnent un disque
éclectique et singulier. une pop française urbaine vagabondant du grooveau reggae. le verbe est percutant, la rime rebondit au rythme d’un franc parlé
acéré.
«Satellite et rature» plutôt qu’un dessert, c’est un plateau de fromage et duvin. Une véritable brigade, des amitiés issues d’horizons musicaux différents auxservices de chansons et de mélodies.
Olivier Collette,claviers -Sébastien Degreef,basses,Laurent Mercier,batterie, Sébastien Collette, Chant - Geoffrey Lesire, guitare

 

Dimanche 26 août 2012 – 20h – Final…
Pocket Brass BandPOCKET BRASS BAND

Le Pocket, c’est un Brass Band « de poche » qui tient à quatre musiciens et six instruments. A se mettre donc sous la dent en tout lieu et tout moment. Ce groupe détonnant propose des sonorités rock-jazz truculentes, tantôt ‘Funk happy’ tantôt ‘Rock obscures’. Un mégaphone, charcuté, fixé sur un pied et connecté à des pédales d’effets, bariole l’acoustique de quelques sons électroniques bien tapés qui achèvent de signer l’originalité de la formation. Côté répertoire, ce quatuor verse à la fois dans des compositions originales, à la fois dans quelques reprises bien culotées (David Bowie, Radio Head, Monk, Beck…). Une formule étonnante, pratique et compacte, dans la plus pure tradition des Brass Bands. Devenez témoins !

Sébastien Van Hoey, trombone-mélodica-effets - Marti mélia, saxophone ténor-clarinette - Pascal Rousseau, Tuba basse - Hubert Taelman, batterie

www.myspace.com/pocketbrassband

 



Page Suivante: Edition 2013
Page Précédente : Edition 2011